Les Eaux d’en Haut (Hélène Mugot)

De atlasmuseum
Aller à : navigation, rechercher

Notice+

L’œuvre est en perpétuelle métamorphose et brille autant sous le soleil que dans la nuit. La créatrice pour éviter la monotonie, et un effet de masse pesant, a recherché autant d’irrégularités que possible : irrégularité des tailles des gouttes et irrégularité des formes. L’œuvre comprend également une série de mélodies cristallines qui remplacent la sonnerie du lycée. Un égrènement différent chaque jour de quelques notes pour les intercours, une averse légère pour la récréation. Le nombre de 2000 a été choisi pour garder la mémoire de la date de construction du lycée. Le travail de réalisation a été effectué par les Cristalleries Royales de Champagne à Bayel (Aube).

Œuvre

TitreLes Eaux d’en Haut
Description
Ensemble de 2000 gouttes de cristal de taille et de grosseur différentes, suspendues au plafond du Centre de Documentation et d’Information. Le titre de l’œuvre, issu du livre de la Génèse, évoque le deuxième jour de la création du monde où Dieu sépare les eaux : à travers les baies vitrées situées face au lac de Nantua, Les Eaux d’en Haut suspendent leur averse au-dessus des eaux d’en bas.
Date2000
Naturepérenne
Programme1% artistique
Domaineinstallation
Matériauverre
Précision sur les matériauxcristal
Profondeur (m)20
Largeur (m)8
Sujet représentégouttes d'eau
CommanditaireCommande de la Région Rhône-Alpes

Site

LieuLycée Xavier Bichat
VilleNantua
DépartementAin
RégionAuvergne-Rhône-Alpes
PaysFrance
PMRje ne sais pas
Latitude/Longitude46° 09′ 21″ N
5° 36′ 04″ E

ATLAS

Construction / installation / Montage








20 m 8 m













Fichier:Les-eaux-den-haut-6-copie.jpg